[:fr]LA SFI SOUTIEN LE SECTEUR DU BÂTIMENT DANS LES PAYS EMERGENTS [:]

[:fr] 

LA SFI SOUTIEN LE SECTEUR DU BÂTIMENT DANS LES PAYS EMERGENTS

La SFI est la plus grande institution financière de développement qui soutient le secteur privé sur les marchés émergents. La Société Financière des Investissements (SFI), filiale de la Banque Mondiale, crée et développe de nouveaux marchés en matière environnementale.

Son ambition d’ici 2020 est de soutenir au moins 28% des investissements dans les secteurs sensibles au climat. C’est dans ce cadre qu’elle soutient la norme Excellence in Design for Greater Efficiencies (EDGE) dans les pays émergents aussi bien dans le secteur public que privé.

De nombreux forums et groupes de travail internationaux dédiés à l’énergie propre, finance verte, bâtiments écologiques, villes intelligentes sont organisés.

L’Accord de Paris signé par 189 pays en décembre 2015. C’est dans ce cadre qu’ils se sont engagés à soumettre à la SFI les plans nationaux axés sur une croissance agressive des solutions climatiques, portant sur les énergies renouvelables, les villes à faibles émissions de carbone, l’efficacité énergétique, la gestion durable des forêts et l’agriculture intelligente face au climat. Ces plans, dénommés contributions déterminées au niveau national (NDC), offrent une feuille de route claire pour les investissements qui cibleront une infrastructure résiliente au climat et compenseront des coûts initiaux plus élevés grâce à des gains d’efficacité et à des économies de carburant.

Un rapport de la SFI publié en novembre 2018 montre que l’accord mondial historique sur le changement climatique adopté à Paris a permis d’ouvrir près de 23 000 milliards de dollars en opportunités d’investissements climato-intelligents sur les marchés émergents d’ici 2030.

L’étude de la SFI, fondée sur les engagements nationaux en matière de changement climatique et les politiques sous-jacentes de 21 économies de marché émergentes, représentant 48% des émissions mondiales, identifie les secteurs dans chaque région où le potentiel d’investissement est le plus élevé. Le rapport signale également que les gouvernements doivent prendre des mesures importantes pour exploiter pleinement les possibilités d’investissement sur ces marchés.

Pour aller loin : https://www.ifc.org   Climate_Investment_Opportunity-Report-Dec-FINAL.pdf[:]

Laisser un commentaire