Tous les articles

[:fr]LA SFI SOUTIEN LE SECTEUR DU BÂTIMENT DANS LES PAYS EMERGENTS [:]

[:fr] 

LA SFI SOUTIEN LE SECTEUR DU BÂTIMENT DANS LES PAYS EMERGENTS

La SFI est la plus grande institution financière de développement qui soutient le secteur privé sur les marchés émergents. La Société Financière des Investissements (SFI), filiale de la Banque Mondiale, crée et développe de nouveaux marchés en matière environnementale.

Son ambition d’ici 2020 est de soutenir au moins 28% des investissements dans les secteurs sensibles au climat. C’est dans ce cadre qu’elle soutient la norme Excellence in Design for Greater Efficiencies (EDGE) dans les pays émergents aussi bien dans le secteur public que privé.

De nombreux forums et groupes de travail internationaux dédiés à l’énergie propre, finance verte, bâtiments écologiques, villes intelligentes sont organisés.

L’Accord de Paris signé par 189 pays en décembre 2015. C’est dans ce cadre qu’ils se sont engagés à soumettre à la SFI les plans nationaux axés sur une croissance agressive des solutions climatiques, portant sur les énergies renouvelables, les villes à faibles émissions de carbone, l’efficacité énergétique, la gestion durable des forêts et l’agriculture intelligente face au climat. Ces plans, dénommés contributions déterminées au niveau national (NDC), offrent une feuille de route claire pour les investissements qui cibleront une infrastructure résiliente au climat et compenseront des coûts initiaux plus élevés grâce à des gains d’efficacité et à des économies de carburant.

Un rapport de la SFI publié en novembre 2018 montre que l’accord mondial historique sur le changement climatique adopté à Paris a permis d’ouvrir près de 23 000 milliards de dollars en opportunités d’investissements climato-intelligents sur les marchés émergents d’ici 2030.

L’étude de la SFI, fondée sur les engagements nationaux en matière de changement climatique et les politiques sous-jacentes de 21 économies de marché émergentes, représentant 48% des émissions mondiales, identifie les secteurs dans chaque région où le potentiel d’investissement est le plus élevé. Le rapport signale également que les gouvernements doivent prendre des mesures importantes pour exploiter pleinement les possibilités d’investissement sur ces marchés.

Pour aller loin : https://www.ifc.org   Climate_Investment_Opportunity-Report-Dec-FINAL.pdf[:]

[:fr]L’INTERET D’UNE MEILLEURE CONNAISSANCE DE PDU AU CAMEROUN [:]

[:fr]

LES PROFESSIONNELS DE L’IMMOBILIER AU CAMEROUN : UNE BONNE MAITRISE DU PLAN DE DEVELOPPEMENT URBAIN EST INDISPENSABLE

Les outils d’urbanisme existant au Cameroun restent méconnus par les professionnels, ce qui limite leur exploitation  et rend incomplètes les analyses des professionnels du terrain.

Il est urgent pour l’ensemble des  professionnels du secteur de se former, de s’approprier de l’outil existant. 

MAC Valuation  et son équipe d’experts vous offrent des formations sur mesure adaptées à vos besoin. 

 [:]

[:fr]EXPERTISE IMMOBILIERE AU CAMEROUN[:]

[:fr]

DISTINCTION ENTRE AVIS DE VALEUR ET EXPERTISE IMMOBILIERE

 

Un avis de valeur est basé sur une estimation de prix d’un bien immobilier, partant de la MERCURIALE et l’état du marché dans lequel se situe le bien.

Une expertise immobilière consiste à proposer des valeurs d’un bien immobilier partant des données plus large. Les valeurs proposées sont mieux élaborées et plus réalistes.

Au Cameroun, les experts non formés et qui n’appartiennent pas à la Chambre des experts, proposent aux clients des avis de valeurs. Il est urgent pour les donneurs d’ordre de s’assurer de la qualité de l’expert avant de signer l’ordre de mission élaboré suivant le modèle de la CHARTE DE L’EXPERTISE EN EVALUATION IMMOBILIERE DE MARS 2017.

MAC VALUATION

[:]